Deux ministres du gouvernement d’union nationale libyen dirigé par Abdulhamid Dbeibeh ont annoncé jeudi leur démission, en raison de la crise politique que traverse le pays.

Il s’agit, selon des médias locaux, du ministre de la Fonction publique, Abdel-Fattah Al-Khouja, et du ministre d’État chargé des affaires d’immigration, Ajdid Maatouq, qui ont déclaré, dans des extraits vidéo, que leur démission ”intervient à l’issue de la désignation de  l’ancien ministre de l’intérieur, Fathi Bashagha, par la Chambre des représentants pour former un nouveau gouvernement.
Le Premier ministre sortant, Abdulhamid Dbeibeh, a toutefois rejeté la décision de la Chambre des représentants, affirmant qu’il ne céderait le pouvoir qu’à un gouvernement élu.

Hits: 0

© Copyright LaPresse