Le président Emmanuel Macron a été investi président samedi pour un second mandat de cinq ans, dont les défis s’annoncent nombreux, de la réduction de la fracture sociale aux contrecoups de la guerre en Ukraine.
Peu après 11 heures, le président du Conseil constitutionnel, Laurent Fabius, a proclamé les résultats officiels de l’élection présidentielle, devant 450 invités, sous les ors de la salle des fêtes de l’Elysée. Emmanuel Macron a ensuite signé le procès-verbal d’investiture, ouvrant la voie à son nouveau quinquennat.
Emmanuel Macron a appelé à “agir sans relâche” pour que la France devienne “une nation plus indépendante” et pour “construire nos réponses française et européenne aux défis de notre siècle”, au cours de son discours de la cérémonie d’investiture pour son second mandat samedi à l’Elysée.
Pour rappel, Macron a été réélu en avril dernier avec 58,55% des voix contre moins de 42% pour Marine Le Pen.

Hits: 0

© Copyright LaPresse