La Russie a annoncé mardi qu’elle interdisait l’entrée sur son territoire à 49 citoyens britanniques, des journalistes et des représentants du secteur de la Défense, sanctions adoptées en lien avec le conflit en Ukraine.

Ces personnes, parmi lesquelles figurent notamment des journalistes et responsables de la BBC, du journal The Guardian ou encore de la chaîne Sky News, «ne sont plus autorisées à entrer en Fédération de Russie», a déclaré le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué, les accusant de «propager de fausses informations» au sujet du conflit en Ukraine.

Hits: 0

© Copyright LaPresse