Le président chinois a averti son homologue américain de ne « pas jouer avec le feu » à propos de Taïwan.

Xi Jinping et Joe Biden ont eu jeudi deux heures d’entretien « sincère et approfondi », au cours duquel le président chinois a averti son homologue américain de ne « pas jouer avec le feu » à propos de Taïwan, selon un média d’État chinois. De son côté, le président américain a affirmé que la position de son pays sur Taïwan n’avait « pas changé ».

« Ceux qui jouent avec le feu finissent par se brûler », a prévenu le président chinois, alors que Pékin menace depuis plusieurs jours de « conséquences » si la cheffe des députés américains Nancy Pelosi mène à bien son projet de visite à Taïwan.

« J’espère que la partie américaine comprend parfaitement cela », a ajouté Xi Jinping, cité par l’agence Chine nouvelle. Selon cette agence d’État, « les deux présidents ont estimé que leur entretien téléphonique avait été sincère et approfondi ».

La Maison Blanche a indiqué que l’entretien téléphonique, cinquième sommet virtuel entre les deux responsables depuis que Joe Biden est devenu président il y a un an et demi, avait commencé à 08 h 33 heure locale (12 h 33 GMT) et avait duré plus de deux heures.

Pékin et Washington étaient déjà en conflit au sujet du commerce. Les deux puissances mondiales s’opposent maintenant à cause de Taïwan. La Chine estime que l’île, peuplée de 24 millions d’habitants, est l’une de ses provinces historiques qu’elle n’a pas encore réussi à réunifier avec le reste du pays.

Hits: 0

© Copyright LaPresse