Vingt-neuf personnes sont mortes du choléra en une semaine au Cameroun, principalement dans l’ouest du pays, qui fait face à une «flambée des cas», a annoncé vendredi, le ministre de la Santé.

Cette maladie diarrhéique aiguë, qui peut causer le décès en quelques heures en l’absence de traitement, réapparaît périodiquement dans ce pays d’Afrique centrale peuplé de plus de 25 millions d’habitants.
“Entre le 16 et le 22 mars 2022, une flambée de cas de choléra est observée dans le Sud-Ouest avec plus de 300 cas notifiés”, a écrit Manaouda Malachie sur Twitter.
Depuis octobre 2021, l’épidémie de choléra a fait 62 morts avec près de 2.100 cas recensés, selon la même source.

Hits: 0

© Copyright LaPresse