L’OMS recense désormais dans le monde 5.322 cas confirmés en laboratoire de variole du singe, soit une augmentation de plus de 50% par rapport au précédent bilan du 22 juin, pour un seul décès, a annoncé mardi une porte-parole de l’organisation.

« L’OMS continue de demander aux pays de porter une attention particulière aux cas de variole du singe, pour essayer de limiter les contaminations » a déclaré Fadela Chaib lors d’une conférence de presse à Genève.

Une seconde réunion du comité d’urgence de l’OMS sur le sujet, après sa première réunion le 23 juin, n’est pour l’heure pas prévue.

Hits: 0

© Copyright LaPresse