Le décès récent d’un enfant porte à trois le nombre total de morts au Ghana du virus hautement infectieux de Marburg, a indiqué l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

L’enfant décédé, dont le sexe et l’âge n’ont pas été révélés, était l’un des deux nouveaux cas signalés la semaine dernière par l’OMS.

“La semaine dernière, j’ai mentionné les deux cas supplémentaires. L’un est la femme du patient zéro et l’autre est l’enfant du patient zéro. L’enfant est malheureusement décédé, mais la femme est toujours en vie et son état s’améliore”, a déclaré le Dr Ibrahima Socé Fall, Sous-Directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) en charge de la réponse aux urgences, lors d’un point de presse de l’ONU à Genève.

Hits: 0

© Copyright LaPresse