L’Agence nationale pour le développement de l’aquaculture (ANDA) a assuré l’accompagnement de l’installation de 290 projets aquacoles autorisés en 2021, dont 223 projets dans la région de Dakhla-Oued Eddahab, selon le ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des eaux et forêts.

Les projets accompagnés permettront de créer 4.365 emplois directs pour un montant d’investissement global d’environ 6,82 milliards de DH (1euro=10,5 dhs) précise le ministère lors de la 19e session du Conseil d’Administration de l’ANDA, tenue le 25 juillet dernier.

Selon le département, ces nouveaux investissements vont contribuer à diversifier l’offre en produits de la mer avec un volume additionnel à terme de plus de 199.000 tonnes. En mars 2021, l’ANDA avait lancé un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) dans 5 régions (Dakhla-Oued Eddahab, Guelmim-Oued Noun, Souss-Massa, Tanger-Tétouan-Al Hoceima et l’Oriental) présentant une offre de 300 parcelles en mer d’une superficie totale d’environ 6.000 ha.

Hits: 2

© Copyright LaPresse