Cinq militaires égyptiens et sept jihadistes ont été tués mercredi à l’aube lors d’une nouvelle attaque dans la région du Sinaï (Est) en proie à une insurrection jihadiste, a rapporté l’armée égyptienne.

“Un officier et quatre soldats ont été tués et deux autres soldats ont été blessés”, a annoncé le porte-parole des forces armées dans un communiqué.

Il s’agit de la deuxième attaque du genre en moins d’une semaine. Samedi déjà, l’armée avait fait état de onze militaires tués et cinq autres blessés en tentant de déjouer une attaque “terroriste” à proximité du canal de Suez dans le Sinaï. Le groupe jihadiste Etat islamique (EI) a revendiqué dimanche cette attaque via son organe de propagande Amaq.

Hits: 0

© Copyright LaPresse